Logo

Le MLM, PIRE business-model (arnaque) … ou le meilleur concept pour le 21ème siècle ?

30/06/2020
Auteur: Leeloo

Dans cet article en mode WTF (what the fuck) je vais vous parler du MLM en mode « connasse » de service.

Maintenant que le cadre est posé, où en êtes-vous aujourd’hui en MLM après le confinement ?

Image

On va arrêter de bidouiller, de bricoler avec le MLM

Un peu plus de 2 mois de confinement et on se rend compte que nos projets, nos aspirations, notre job, tout cela peut être remis en cause du jour au lendemain.

Car peu de gens ont envisagé que tout pouvait s’écrouler !

Alors, quoi mettre en place pour assurer notre avenir et vivre sur le long terme ?

Comment trouver une sorte d’assurance en cas de coup dur. Et même une richesse que l’on peut transmettre à ses enfants.

Vous l’avez deviné, l’activité que je vous propose d’étudier offre tout cela.

Mais il faut travailler comme un dingue au début. C’est comme tout, on n’a rien sans rien.

Et comme toujours, ceux qui échouent sont ceux qui critiquent le plus. Mais s’ils en sont là c’est qu’il y a de la fainéantise derrière.

Le MLM, l’activité la plus décriée



Ce dont je vais parler maintenant, le MLM a mauvaise très réputation.

Image

F acile à dire ! Mais le MLM n’a pas bonne réputation



Étant formée au marketing underground, j’ai le réflexe d’aller à l’encontre de ce qui se fait habituellement.

Si tout le monde va vers un business modèle établi, je recherche à faire l’inverse.

Et quand on m’a reparlé du MLM (mon père en avait déjà fait) j’ai eu tendance à me dire, faut pas y aller, tellement la réputation du MLM était « merdique » car ça pue la fraude à 5 km à la ronde. Comme tout le monde, mon avis était biaisé par tout ce qui se dit à propos du MLM.

Ma rencontre avec le MLM

Maintenant posons-nous un instant pour réfléchir au MLM, au Marketing Relationnel, car c’est bien de RELATIONS dont il s’agit.

Quand je me suis intéressée au MLM je me suis dit qu’en aucun cas mes proches ne devaient le savoir. Si je me lançais, je devais à tout prix éviter de les importuner et de leur vendre ma came.

Voilà un fondement de posé.

Je me suis donc mise en mode « killeuse » pour décortiquer tous les rouages de cette industrie. Et pour savoir comment en tirer le meilleur partie avec mes méthodes de marketing underground.

Maintenant que la méthode est actée, comment peut-on rendre l’activité MLM viable sachant qu’il y a 95 % à 99 % d’échecs ?

Image

P ourquoi faire du MLM à perte ? Qui bosse pour perdre de l’argent ?



Peut-on rendre ce business rentable et scalable et comment faire du MLM sans emmerder toute sa famille et ses proches ?

On ne doit pas se transformer en putain de commercial débile. Je voulais une activité MLM « propre ».

C’est quoi le principe du MLM ?

En gros, une société (mormone pour la plupart car ils ont tout compris ces mecs) décide de proposer à la vente une gamme de produits high level sans passer par le circuit commercial classique. Elle fait donc appel à quiconque veut acheter leurs produits en direct et les promouvoir en recrutant des filleuls. C’est simpliste comme explication mais pas la peine de se prendre le chou !

Vous le savez quand on parle autour de soi de cette activité, le mot qui revient tout le temps c’est PYRAMIDAL !

Pour synthétiser à mort, en MLM on rejoint un système où on achète et consomme le produit et en consommant le produit ça vous donne le droit de faire la promotion du produit pour trouver d’autres acheteurs et pour trouver d’autres promoteurs, recruteurs, bâtisseurs qui seront aussi des consommateurs.

Le MLM projette aussi l’image d’un système captif. On doit acheter un minimum de produits pour continuer à recruter.

A l’opposé, l’affiliation permet de rejoindre un programme où l’on touche aussi des commissions sur les produits dont on fait la promotion. Mais l’on n’a aucune contrainte et obligation dans ce système.

Avec le MLM on continuer à toucher des commissions aussi longtemps qu’on reste membre et consommateur. C’est la contrainte.

C’est une vision captive du système et certaines personnes peuvent s’offusquer de cela car elles aiment la liberté d’agir à leur guise.

Imaginons qu’en investissant 100€ par mois dans le système MLM et qu’on récolte 10 à 50 fois cette mise, alors why not !

On y va ou pas ? C’est la promesse forte du MLM.



Faut-il y aller ?



En fait, en MLM il y a un produit, la consommation de ce produit. Et la promesse forte : vous pouvez créer votre propre business.

Pourquoi choisir l’un ou l’autre des MLM car il y en a 5 000 ? (bon, j’exagère un peu!)

Au départ, il faut que le produit vous corresponde.

Pour moi, je fais des recherches sur les produits, la société, le système, etc. jusqu’à comprendre le tout et que je trouve (éventuellement) le défaut !

Pour voir où ils nous « baisent ». [Mais on trouvera toujours des cons pour se plaindre quel que soit la société choisie.]

Pour moi, la FAILLE elle est là : il faut bosser comme un taré pour réussir.

Si vous abordez le MLM en vous disant que vous allez palper un max de fric sans rien faire, c’est dead !

Ce qui est pratique en MLM, c’est que :

vous ne fabriquez pas le produit,

vous n’avez pas les contraintes de SAV …,

pas de bâtiments pour stocker,

pas de personnel à payer comme toute entreprise

sans oublier le système informatique,

les publicités,

les mails à créer …

On a juste à présenter l’opportunité.

Les 2 principales critiques en MLM



Dès qu’on parle de MLM à quelqu’un, ce qui revient le plus souvent c’est le taux d’échec dans cette activité et le mot pyramidal.

Voyons cela

Le MLM, c’est l’échec assuré, dixit 95 % des gens



Revenons à l’une des objections principales : 95 % des gens abandonnent ou ne gagnent rien !

Qu’en est-il :

💥 En trading, combien gagnent correctement leur vie ?

💥 En Infopreneuriat, combien gagnent correctement leur vie ?

💥 En salariat, il y en a combien qui gagnent bien leur vie et qui arrivent en haut ?

💥 Dans la Fonction Publique combien gagnent leur vie ? Et qui s’en sortent correctement ?

Il y a des tonnes de résistance à propos du MLM (et je les ait eu aussi).

Mais posons-nous la question :

On vous balance des taux d’échecs importants dans les dents, on veut des preuves à propos du MLM mais pourquoi ne se pose-t-on pas les mêmes questions à propos de notre propre vie ?

💥 Où t’en est, toi qui a la critique facile ?

💥 As-tu fais tes preuves en réussissant dans ton job, dans ta carrière ?

Voilà, c’est dit !

Oui 95 % des gens abandonnent non pas à cause du système mis en place par les sociétés de MLM.

Ils abandonnent car ils ne sont pas assez persévérants, ils n’ont pas la « niaque », le feu sacré pour réussir. Pas le bon mindset.

La FAILLE en MLM elle est là. Votre réussite ne dépend que de vous !

Il faut un mental de winner !

Image

V ous n’arriverez à rien si vous n’avez pas un mental de winner



Le MLM c’est pyramidal



Quand j’entends ce genre de réflexion je me pose la question sur le QI des gens.

Ils ne savent pas de quoi ils parlent.

Surtout qu’en MLM la loi est très claire et toutes les sociétés MLM qui adoptent ce système doivent se soumettre à des contraintes législatives draconiennes. Légalement le système pyramidal n’existe plus à l’heure actuelle. C’est encadré par la loi.

Maintenant, prenons 3 exemples simples pour faire comprendre ce qu’est un système pyramidal.

Exemple 1 : la Politique                                                        

Image

           C’est une pyramide

Si ce n’est pas assez clair ce principe de pyramide, en voici un autre :

Exemple 2 : L’hôpital

Image

                  C’est encore une pyramide



Exemple 3 On ne s’en lasse pas !

Dans la boite où vous êtes esclave :

Image

                                                                          C’est encore pyramidal et c'est votre boite

Tous ces mecs (ou nanas) « intelligents » quand ils parlent de MLM proclament : c’est une pyramide.

Mais presque tout dans la vie est pyramidal !

Alors les branques, branchez-vous le cerveau et réfléchissez avant de dire une connerie ! Et de passer pour un inculte.



Comment tirer parti du MLM ?



En titre de cet article j’évoquais la possibilité que le MLM soit le meilleur concept pour le 21ème siècle.

Grosse annonce  n’est-ce pas ?!!

Et c’est vrai.

Vous l’avez certainement constaté en naviguant sur le Net, bon nombre de mentors attirent votre attention avec la promesse d’obtenir 600 à 1 000 prospects par mois.

En voici un exemple :

Image

V ous obtenez cette formation gratuite sous forme d’info-produit



Si vous entrez votre adresse mail vous obtenez un document généralement gratuit. C’est un info-produit qui peut être proposé en affiliation.

Différence entre MLM et Affiliation



L’affiliation se pratique en général sur 1 ou 2 niveaux mais pas plus.

Cela donne ce schéma :

Image

L’affiliation recrute en largeur et sur 2 niveaux maximum

Les commissions moyennes en affiliation tournent autour de 50 % au premier niveau et elles avoisinent 10 % au second niveau.

Dans ce système vous pouvez avoir des Bâtisseurs (B) ou juste des Consommateurs (C). Les Bâtisseurs sont les personnes qui vont recruter des filleuls pour toucher des commissions de niveau 2.

L’affiliation incite donc à recruter à l’horizontal car les commissions sont avantageuses.

Les info-produits

Dans un business de vente d’info-produits, si les gens ne réussissent pas après avoir acheté votre produit ce n’est pas de votre faute.

Image

L es info-produits peuvent être proposés en affiliation ou être créés par vous



Vous voulez juste qu’ils réussissent pour vous racheter d’autres produits de leur catalogue.

Mais vous ne touchez pas d’argent sur le CA qu’ils font grâce à votre formation.

On ne touche pas de rémunération sur votre réussite.

En MLM il en va autrement.

Si vous voulez réussir vous devez aider les autres (vos filleuls) à faire comme vous.

Et celui qui se bouge un peu (beaucoup) sera bien payé.

Voici la structure globale du système MLM :

Image

Exemple de MLM à 3 branches

Généralement (je vais prendre un exemple théorique binaire) au second niveau la commission est de 2 %. Ensuite elle est de 3 % au niveau 3, puis de 4 % au niveau 4, de 5 % au niveau … de 7 % au niveau 7.

Conséquences évidentes :

💥 Si vous vous contentez de rester aux 2 premiers niveaux vos revenus seront ridicules si on les compare avec l’affiliation. Et là vous devriez plutôt faire de l’affiliation. C’est ce que proposent les adeptes du MLM 2.0 qui jouent sur les 2 tableaux, MLM et vente d’info-produitd.

Par contre en MLM cela vous incite à travailler prioritairement en profondeur surtout si le débordement est possible. Plus vous allez profond dans votre arborescence plus vous êtes commissionnés.



Mais pour en arriver à ce stade il faut bosser dur !

Et ce n’est pas n’importe quel hurluberlu qui en est capable.

C’est bien plus facile de critiquer le MLM pour cacher son incapacité à entreprendre.

Comme en affiliation, en MLM vous avez des Bâtisseurs (B) et des Consommateurs (C).

Ne recruter que des Consommateurs ne vous rapporte quasiment rien.

Votre intérêt bien compris est de ne recruter que des Bâtisseurs en profondeur.

Car plus un mec est loin de vous dans l’arborescence, plus il vous rapporte.

En MLM si un mec ne fout rien, il ne rapporte rien (et en général on est rétribué sur la jambe la plus faible).

C’est donc problématique de recruter des mollassons.

La logique est inverse de l’affiliation où on gagne une grosse commission sur la vente du produit.

Petit exercice théorique



C’est là qu’il faut réfléchir à comment optimiser le truc et scaler l’ensemble du processus.

On a très bien compris que plus l’on descend dans l’arborescence plus on génère des gains élevés sur un très grand nombre de personnes.

💥 Il ne faut pas chercher à avoir des gens lambda qui préfèrent regarder Netflix.

Il faut rechercher à avoir des gens capables de recruter comme des malades.



Pourquoi auraient-ils une grande capacité de recrutement ?

Parce qu’on leur donnerait les bons outils : funnels, méthode d’acquisition de prospects, etc

Parce que ce ne sont pas d’énormes teubé

Tout est là.



Si vous prenez des gens avec un QI de 60 qui veulent appuyer sur un bouton pour devenir riche par magie c’est pas le bon fix.

Dans l’exercice intellectuel qu’on fait ici, l’objectif c’est de trouver des mecs qui ont des vrais profils de bâtisseurs, qui sont donc des entrepreneurs. On peut parler de Mindset.

Pour ces gens il faut :

un « match » avec le concept MLM qu’on leur propose

du mindset. Les gars en veulent !

des outils (j’y reviendrais) mais ils doivent être simples et duplicables

un « cerveau » capable d’absorber toutes les informations que nécessitent le MLM



Les gens qu’on va sélectionner et recruter doivent pouvoir répliquer le système CAD chopper à leur tour des personnes qui sont Bâtisseurs.



Plus les gens répliquent en dessous d’eux, plus on gagne de tune.

Dans ce système on a une harmonisation des égoïsmes alors qu’en général on est jaloux de ceux qui gagnent plus que soi.

En MLM c’est pas le cas !



Le MLM Underground™, le meilleur concept de business pour le 21ème siècle

Hypothèses complémentaires

Ci-dessus on a évoqué un certain nombre de prérequis pour faire du MLM un business rentable où il n’y aurait plus 95 % d’échecs.

[Encore que, si l’on est un brin opportunistes, moins on connaît ce que je vais proposer, plus on sera capable d’exploser son business MLM sans concurrence.]



Imaginons :

Si on pouvait trouver un putain de système de funnel, d’Ads … qui recrute à mort,

Imaginons :

Que ce système permette de recruter rapidement un grand nombre de filleuls et qu’ on puisse faire du débordement car on a aucun intérêt a se développer en largeur et ne récolter qu’un faible pourcentage de commission.

Conclusion :

C’est dans mon intérêt de refiler ce système à mes filleuls pour qu’ils fassent pareil.

On crée un cluster (mot à la mode) qui recrute 2 ou 3 personnes qui a leur tour font de même, etc.

Et plus l’on va en profondeur plus on touche de biftons.

Formulée autrement, la question du jour est donc :

Peut-on tirer notre épingle du jeu malgré un taux d’échec impressionnant de 95 % ?

Comment, avec les outils du marketing underground dont je dispose, pourrait-on augmenter notre chance de réussite à 40 % par exemple. (5 % vs 40%)



Ce qu’il faudrait faire pour réussir enfin en MLM au 21ème siècle

Comment faire fonctionner ce système ?

On ne prend que les gens :

Qui ont un cerveau,

Qui matchent avec le produit

Qui ont le mental

Et on les weaponise avec nos outils.



Quels sont les outils que l’on peut créer et qu’on peut refiler ?

💥 Pour ne pas galérer pendant 6 mois !

💥 Sans faire chier votre entourage.



Je vais packager pour mes filleuls ce genre de funnel schématisé ci-dessous:

Image

Ce n’est que l’un des 3 types de tunnels de recrutement que je propose GRATUITEMENT à mes filleuls.

Le filleul ainsi recruté peut reprendre à son compte ce » tunnel wébinaire » (en changeant vos infos personnelles) pour qu’il fasse pareil.

On peut utiliser aussi YouTube et faire des vidéos de recrutement.



Quelques objections



Il y en aura toujours quel que soit la stratégie adoptée.

💥 Le souci avec un wébinaire c’est qu’à un moment ou a un autre il va falloir parler de « MLM » et là attention les dégâts ! Donc attention à votre présentation.

💥 Le MLM a tellement mauvaise presse. Comment faire de la pédagogie ? C’est là que le copywriting entre en jeu. Mais c’est une compétence qu’il faut maîtriser.

💥 Il faut à tout prix présélectionner vos futurs filleuls via un questionnaire de candidature. Il vous faut trouver des Bâtisseurs dès le départ. La construction de votre arborescence est alors facilitée.

💥 La duplication est tellement facilitée avec ces outils clé en main qu’il est dangereux de refiler cette stratégie à ceux qui ne veulent gagner que 1 800€ par mois.

💥 Il en va de même pour le pack de bienvenue. Vous ne devez sélectionner et retenir que les personnes qui vont investir dans le pack le plus cher. L’avantage c’est que ça élimine d’office ceux qui ne voient pas cela comme un investissement. Ils n’auront pas l’attitude d’un entrepreneur. Idem pour l’auto-ship qui devra être renouvelé automatiquement.

💥 Autre grosse objection : on peut trouver les mêmes produits moins chers ailleurs. Effectivement c’est vrai dans la plupart des cas. Et c’est encore là que le copywriting fait des miracles.

💥 Le MLM c’est pas un truc de débutant du web contrairement à ce qu’on veut vous faire croire. Il faut un minimum de cerveau pour aborder ce job.

Le MLM n’est pas une logique de masse (comme peut l’être l’affiliation ou la vente d’info-produits). Le MLM c’est une logique de précision.



Pour amorcer la pompe il faut y aller en mode « bourrin ».

Mais une fois amorcée avec les bons outils le système n’a besoin qu’à être entretenu.

Image

J’oubliais ! Il faut aussi être persévérant !



Pour en savoir plus c’est ICI

Dans la même catégorie